Nectar ou Miellat ?


La principale différence entre un miel de nectar et un miel de miellat est la matière première récoltée par l’abeille.

Le nectar est un liquide sucré secrété par les fleurs. Les fleurs le produisent afin d’attirer les insectes butineurs dans le but d’être pollinisées. Pour en produire les fleurs ont besoin de suffisamment d’eau qu’elles puisent dans le sol. Ce liquide contient une multitude de sucres dont principalement le fructose et le glucose.

Dans la ruche, les abeilles vont se transmettre ce nectar qu’elles transformeront en miel, on parle alors de miel de nectar (c’est le cas pour les miels de lavande, châtaignier, fleurs, sumac, arbousier, montagne, romarin…)
Le miellat quant à lui, est un liquide épais et visqueux excrété par les pucerons et autres insectes, venant se nourrir de la sève de certains végétaux (sapins, chênes, mélèzes…).

Ce miellat (déposé sur les feuilles, les aiguilles ou les troncs) est ensuite butiné par les abeilles.

Dans la ruche, les abeilles vont se transmettre ce miellat qu’elles transformeront en miel, on parle alors de miel de miellat (c’est le cas du miel de sapin, de chêne…)