Récolte - Extraction - Mise en pots


Lors des récoltes, Olivier prélève les hausses chargées de miel et les stocke à l'interieur du camion. Il remplace les hausses récoltées par des hausses vides dans lesquelles les abeilles pourront continuer à stocker leur miel.
Une fois le camion plein, Olivier rentre à la miellerie en vue de l'extraction et de la mise en pot....
La ruche est constituée de deux parties :
  • le corps de ruche (rempli de larges cadres que les abeilles commenceront à remplir en premier, ce miel " de corps ne sera pas récolté car constitura leur stock pour l'hiver)
  • et la hausse (c'est un étage posé sur le corps - c'est la partie que récolte l'apiculteur).
Lors des récoltes, Olivier prélève les hausses chargées de miel (qu'il emmènera ensuite à la miellerie en vue de l'extraction ) et les remplace par des hausses pourvues de cadres vides.
Olivier déplace alors les ruches munies de ces hausses "vides" et les emmène sur un autre emplacement où une nouvelle floraison débute…, les abeilles continueront à stocker le nectar de ces nouvelles fleurs, ce qui donnera une nouvelle variété de miel (qui sera récolté puis extrait).
Les récoltes s'échelonnent du printemps jusqu'à l'automne .
L'extraction à la miellerie : nous extrayons le miel de manière artisanale.
  • Etape 1 : désoperculation des cadres
    Nous passons tout d'abord les cadres lourds de miel dans une machine en vue de les "désoperculer" (c'est à dire enlever l'opercule de cire qui recouvre le miel). Cette opération peut se faire à la main à l'aide d'un couteau: ce qui est beaucoup plus long.
  • Etape 2 : centrifugation
    Nous plaçons les cadres désoperculés dans l'extracteur, qui va tourner pendant 7 minutes à une vitesse très rapide; c'est la force centrifuge qui éjecte le miel des alvéoles.
    A la sortie de la centrifugeuse, le miel va couler doucement dans une cuve, tout en s'écoulant à travers un tamis qui retient les petits morceaux de cire.
    Une fois le bac rempli, le miel est pompé puis stocké dans nos maturateurs.
  • Etape 3 : mise en pot.
    Nous branchons notre "empoteuse" qui aspire le miel et qui délivre la quantité voulue dans les pots. Nous les fermons et les étiquetons à la main.
Le miel est un produit naturel entièrement conçu par l'abeille, il est directement consommable dans la ruche. Notre rôle est simplement de l'extraire des alvéoles afin de pouvoir le mettre en pot. C'est un produit naturel qui n'a absolument pas besoin, ni de stérilisation, ni de rajout de produits quels qu'ils soient pour sa conservation. Il est à lui seul antibactérien et antiseptique.

Un miel peut se conserver des années.
Avec le temps, il va simplement cristalliser, ce qui est un phénomène tout à fait normal et entièrement naturel.