Au Printemps


Les beaux jours arrivent...et sans plus attendre les abeilles reprennent leurs activités débordantes. La ponte pour les reines, la quête de nectar pour les butineuses, et toute une organisation hiérarchique et bien établie à l'intérieur de la ruche.

Pour Olivier et moi, commence alors un travail quotidien sur les ruchers où vont s'enchainer au ryhtme des abeilles, Essaims, Greffages, Récoltes de pollen, Production de gelée royale, Tansvasements et premières transhumances.

Les essaims


A la reprise de pontes, le nombre d'abeilles dans la ruche peut augmenter rapidement. Celles-ci peuvent se sentir vite à l'étroit, c'est alors que la reine part avec la moitié des ouvrières, on parle "d'essaimage naturel".

Afin d' éviter ce problème, et pour multiplier nos ruches, nous divisons les plus populeuses en deux. On parle "d'essaimage artificiel", avec introduction de cellules royales ou non. C'est par ce long travail que nous commençons la saison.

Nous laissons la reine et la moitié des ouvrières dans la ruche Mère, les autres abeilles devenues "orphelines" sont transférées dans une ruchette. Deux possibilités s'offrent à nous, l'essaim est réalisé soit :
  • Avec introduction de cellule royale 2 jours avant son éclosion, afin que les ouvrières s'imprègnent de l'odeur de la reine à venir, pour une meilleure acceptation. Pour cela nous réalisons un élevage de reines au préalable à partir de greffages sur des cadres de couvin ( = d'œufs).
  • Sans introduction de cellules royales, laissant les ouvrières "fabriquer" naturellement leur reine à partir d'oeufs pondus par la reine précédente. Ce procédé retarde de 14 jours la productivité de l'essaim.
La jeune reine sera fécondée par un "faux-bourdon" dans le mois qui suit et pourra se mettre à pondre. Une fois le nombre d'individus suffisant dans la ruchette, nous transvaserons l'essaim dans une ruche de production, deux mois après au total, on parle de Transvasements.

Les greffages : Elevage de reines


Sur des cadres de couvin, nous prélevons de microscopiques larves de 1 ou 2 jours, que nous déposons dans de petites cupules faisant office d'alvéoles artificielles, grâce à un pinceau très fin ou un Picking. Nous y déposons une goutte d'eau afin que la larve ne se dessèche pas, et les insérons dans une ruche "orpheline"( = sans reine) de sorte que les abeilles "Nourrices" élèvent ces larves en futures reines en leur donnant exclusivement de la gelée royale. Ce procédé de greffage est valale aussi bien pour les essaims que pour la production de gelée royale.
  • Pour les essaims : La reine en formation naitra au bout de 14 jours. Nous intervenons au 12 ème jour en prélevant les cellules royales ainsi formées. Nous introduisons une cellule dans chaque essaim, 2 jours avant la naissance de la reine, ce qui permet une meilleure acceptation par les ouvrières.
  • Pour la gelée royale : Les premiers jours de vie, les larves baignant dans la gelée royale grossissent rapidement. Nous intervenons au 3ème jour après le greffage, en ôtant les larves des cupules ( elles ne parviendront donc pas à leur terme) et récupérons les quelques microgrammes de gelée royale de chaque cupule. Nous renouvellons les greffages le jour même, pour intervenir de nouveau 3 jours après… ces mêmes opérations se répètent tous les 3 jours pendant 1 à 2 mois.

Les "transhumances"


Le chargement du camion se fait à la nuit tombée, afin que toutes les abeilles soient à l'intérieur des ruches. Olivier parcourt ainsi de nombreux kilomètres pour arriver sur un nouvel emplacement avant le lever du jour. Nos abeilles voyageuses vont pouvoir butiner de nouvelles fleurs, survoler de nouveaux paysages, pour nous procurer différentes saveurs, différents miels…
Au total une douzaine d’emplacements situé dans un cadre idyllique, éloigné de toute pollution. De là découlera un miel pur, de qualité irréprochable.

Les récoltes de pollen


Dès le mois d'avril nous actionnons les trappes à pollen. Entre les Essaims, l'Elevage de reines et la production de gelée royale, nous faisons le tour de nos ruchers tous les 3 jours pour récupérer le contenu des trappes à pollen, et ce jusqu''à la fin du mois de juin.
Pour plus de détails sur le pollen.